Hypnothérapie

Cotton grass on a background of the sunset sky

Hypnose Ericksonienne


L’hypnose Ericksonienne tient son nom de son inventeur Milton Erickson.
Cette technique fait partie de ce que l’on nomme communément les « thérapies brèves » car le nombre de séances pour traiter un symptôme ou une difficulté est relativement réduit.
Elle peut ainsi être utilisée seule en tant que technique psychothérapeutique ou couplée à votre suivi thérapeutique.
L’état hypnotique est un « état de conscience modifiée » obtenu grâce à l’instauration d’une relaxation profonde.
Grâce à l’état de relaxation, une dissociation opère entre le conscient et l’inconscient. L’objectif est notamment de pouvoir travailler avec cette partie inconsciente.

Les indications de l’hypnose sont nombreuses :

Améliorer nos potentiels (concentration, mémoire, apprentissages, préparation aux examens, gestion du stress etc.)
Développer l’estime de soi, l’efficacité personnelle et la confiance en soi.
Traiter les troubles psychosomatiques comme les migraines, les ulcères ou encore dans le traitement des troubles fonctionnels comme l’énurésie
Traiter divers troubles psychologiques : angoisses, phobies, stress post-traumatique, dépendances. Concernant les dépendances, l’hypnose a fait ses preuves dans les sevrages tabagiques et l’arrêt du tabac.
• L’hypnose peut être utilisée à des fins antalgiques ou anesthésiques, pour la préparation à l’accouchement, la chirurgie (dentaire en particulier), pour toutes les douleurs chroniques, ou encore dans la gestion des petites interventions : injection, pansement etc.
• Par ailleurs l’hypnose peut être bénéfique en cas de comportement ou d’habitude pathologique : trichotillomanie, onychophagie (fait de se ronger les ongles), démangeaison etc.
• Enfin, l’hypnose peut être recommandée pour toutes les problématiques en lien avec le poids : perte/réduction du poids, contrôle du poids, pulsions alimentaires, grignotages etc.